Douleur sacro-iliaque

Définition

articulations sacro-iliaquesLes articulations sacro-iliaques permettent d’unir le sacrum (à la base de la colonne vertébrale) avec les os du bassin (os iliaques). Ces articulations sont très peu mobiles mais subissent de fortes contraintes du fait de leur localisation stratégique entre le rachis et les membres inférieurs.

La douleur d’origine sacro-iliaque peut se présenter de manière hétérogène (lombalgie, sciatalgie, cruralgie, boiterie…), son diagnostic est donc souvent difficile. 
Sa forme la plus courante est celle d’une douleur de la fesse irradiant dans la cuisse (« sciatique incomplète ») lors de la mise en contrainte de l’articulation sacro-iliaque (marche ou position assise par exemple).  

L’examen physique par le médecin permet de mettre en évidence les symptômes lors de manœuvres sur le bassin en sollicitant l’articulation douloureuse. 
Les examens d’imagerie sont peu spécifiques mais des signes de souffrance de l’articulation sacro-iliaque sont parfois retrouvés au scanner, en IRM ou en scintigraphie. 

Parfois, la confirmation du diagnostic nécessite une infiltration test sous scanner par un radiologue entrainé.

Consultation

Prendre rendez-vous

04 28 38 22 28

Clinique Lyon-Charcot

51 Rue Commandant Charcot
69110 Sainte-Foy-lès-Lyon

Accéder à l'Institut

Indications opératoires

L’indication opératoire est rare et doit être posée seulement après certitude diagnostique. 
Un corset lombaire avec immobilisation de la cuisse est parfois recommandé par le médecin.
Un protocole d’infiltrations répétées et/ou de lavage chirurgical de l’articulation peut être proposé avant d’envisager une arthrodèse sacro-iliaque. 
Celle-ci n’est proposée qu’en cas d’échec de traitements médicaux et des infiltrations.

Avant l’intervention

Notre équipe pluridisciplinaire aura pour objectif de préparer au mieux votre séjour et votre convalescence post-opératoire :

  • une consultation d’anesthésie permettra une évaluation médicale et une information sur les modalités de l’anesthésie générale,
  • notre ergothérapeute et/ou infirmière coordinatrice anticipera vos besoins matériels pour l’hospitalisation et le retour à domicile,
  • un complément d’examen radiologique pourra être réalisé,
  • nos assistantes vous accompagneront dans les démarches administratives : autorisation d’opérer, consentement, devis...

L’entrée en hospitalisation

Elle se fait la veille ou le jour de la chirurgie selon votre état de santé et votre lieu de résidence.

La chirurgie

Elle est réalisée sous anesthésie générale.
Elle consiste en une stabilisation de l’articulation sacro-iliaque et comporte 2 temps principaux:

  • Abord mini-invasif du bassin en passant par les muscles de la fesse
  • Stabilisation de l’articulation avec arthrodèse par mise en place de plots triangulaires sous contrôle radiographique ou navigation chirurgicale.

Les suites opératoires

Elle permettent de se déplacer le jour même avec 2 cannes béquilles. Ainsi l’équipe soignante du service vous accompagnera rapidement après l’intervention pour retrouver confiance et autonomie. En cas de douleur, des antalgiques sont prescrits par l’équipe médicochirurgicale. Le retour à domicile est possible 24 à 48h après l’opération.

intervention sacro-iliaque

 

A la maison

Une infirmière assurera les soins de pansement et une surveillance clinique régulière. En cas de problème, un chirurgien d’astreinte est disponible 24/24h et 7/7j. (cf conduite à tenir en cas d’urgence). Les positions assises prolongées sont contre-indiquées jusqu’à la visite de contrôle. La marche se fait en appui soulagé par les béquilles.

Une consultation de suivi

Une consultation de suivi par votre chirurgien est programmée à un mois et demi post-opératoire. Il vous donnera alors les recommandations à suivre : kinésithérapie, reprise des activités, conseils d’ergonomie.

Pour en savoir plus